Pour accompagner le LAPIN AU CIDRE ET AUX PRUNEAUX, j'ai préparé des SPÄTZLE. Ce sont des pâtes alsaciennes qui "boivent" bien le jus.

Spätzle est le diminutif de Spatz qui signifie le moineau (dans les deux sens français!) les Spätzle sont effectivement des pâtes faites maison qu'on peut nommer "des petits zizis " vu leur forme.

A l'origine avec une planche en bois et et un couteau, on tailladait la pâte en filament au-dessus de la casserole d'eau (schaben).


pr_sentation

  • 500 g de farine

  • 5 oeufs

  • 1 petit bol d'eau chaude

  • sel et poivre


Pr_paration

Je bats les oeufs en omelette, je les mélange à la farine, je sale, je poivre et je rajoute - prudemment - de l'eau chaude, jusqu'à ce que la pâte ne colle plus sur la spatule.

pate

Je fais bouillir une marmite d'eau salée.

Je place la pâte dans un presse-purée, au dessus de la marmite d'eau bouillante.

moulin

Je laisse glisser dans l'eau les petits filets de pâte, je baisse le feu et j'attends qu'ils remontent à la surface.

Je les retire avec une écumoire et les mets dans un saladier rempli d'eau bien froide.

Je procède par petites quantité à la fois.

Lorsque les spätzle sont refroidis, je les verse dans une passoire, change l'eau froide et recommence...

Je rince bien les pâtes sous l'eau froide et les remuant (à la main) pour qu'elles ne collent pas les unes aux autres.

Et voilà ! les SPÄTZLE sont prêtes !

Pour les réchauffer, je les fais revenir dans une poêle avec une petite noix de beurre.

pr_sentation